J'imagine la tête des visiteuses et visiteurs qui pointraient le nez par ici pour la première fois et qui vont lire ce long post concernant la couture... Ils ont beau reculer dans les archives, ils vont peut-être avoir du mal à croire que ce blog est celui d'une couturière... humble couturière...

C'est pourtant le cas! Et depuis plus de 12 ans! Ca a d'ailleurs commencé par ça, la couture! Et si ma frénésie couturesque s'est ralentie, je pense avoir une bonne excuse : la vraie vie! Depuis presque deux ans, je vis dans une valises, des logis à Lyon,, à Toulouse, à Paris variant entre 12 et 17 m2, mon stock de tissus éparpillés, mes machines en stand-by et une vie pro archi-débordante sur mon temps de vie disponible... Alors les machines restent sous leurs housses, les projets restent dans la tête...

Aujourd'hui, je commence à me stabiliser et mes machines devraient revenir vers moi... Vive les nouveaux projets! Et ça, ça ne manque pas!

Alors le blog va cahin-caha... Pas facile de trouver le temps de produire des messages pas trop moches, le moins insipide possible... Pas facile de trouver le temps d'aller rendre une visite chez mes copines et mes voisines de blog, de faire de nouvelles rencontres... Mais j'essaye de tenir le cap, parce que ce cap, c'est aussi ma bouée!

Et voilà que Blandine publie sur IG un message concernant son blog... J'y vais et j'y lis son article concernant le GCB Gang des Couturières Blogueuses qui veulent continuer à partager leur passion via les blogs... et je valide! C'est sûr que c'est plus long qu'une photo rapido sur IG ou FB mais tellement plus nourrissant!

Alors le GCB propose de témoigner autour de deux questions :

  • « Pourquoi je blogue ? »
  • « Pourquoi je couds ? »

On y va?

Pourquoi je couds?

Ado plutôt rebelle, je me suis mise à la couture pour faire mes propres fringues, pour être différente...

Le virus était là et il ne m'a plus quittée!

Aujourd'hui? Je couds pour ne pas avoir le même habit que ma voisine de métro!

Je crois que ça se résume à peu près à ça...

Et c'est là que la seconde question arrive...

Pourquoi je blogue?

Parce que bloguer, ben... ça a sauvé ma vie!

Ben si...

Parce qu'avant ce mois de janvier 2007, je pensais que j'étais toute seule dans mon coin... que la couture et encore plus le tricot, c'était ringard...

Et puis un jour, j'ai ouvert un blog...

12 janvier 2007 :

"Bienvenue sur mon blog.

Ca y est, je me lance... Petite main modeste, j'espère partager mon goùt pour les travaux d'aiguilles... et grande gourmande, aventures culinaires!"

une sombre histoire de machine à pain... (ceux qui me suivent savent combien je suis en amouuuuur des appareils électroménagers!)

7 mai 2012 :

anniv2012

La ligne éditoriale reste la même... CLIC

6 janvier 2020 :

 

Bertille est là! Sacrée Bertille! Mon avatar, mon doudou, celle avec qui je peux tout faire sans avoir peur...

J'ai ouvert grand la fenêtre, l'air est entré, le vif air du partage, des rencontres et, pour mon cas, pas que virtuelles et ça, je tiens à le faire remarquer à ceux qui pensent que le virtuel reste virtuel et les réseaux sociaux des faux-semblants... On en fait surtout ce qu'on veut en faire...

Revenons au blog...

Quand je relis les premiers messages, on voit que l'eau a coulé... Je l'avais même abandonné un temps en pensant que FB allait faire l'affaire... Mais non! Trop instantanné... j'ai besoin de retrouver mes articles et la vivisbilité sélective, c'est pas mon truc... Je choisis donc plutôt IG pour les photos quotidiennes et après je développe plus longuement... Pas pour briller à l'international mais au moins pour moi! C'est mon journal de bord et j'y retourne régulièrement pour me souvenir des belles choses, pour rechercher une référence... Autant dire que mon coeur tremble à l'idée que tout cela disparaisse mais je ne me résouds pas à retourner au papier non plus...

Le blog, c'est pas pour me montrer (je suis loin d'être une experte) mais déjà un journal de bord et le moyen de partager l'envie de créer des belles choses!

L'air est entré dans ma tête, dans mon corps aussi...

Quel bonheur de partager les créations couture, découvrir qu'il n'y a pas que Burda dans la vie, qu'il existe des techniques, des matières, des créatrices et des créateurs de talent... et qu'il y a surtout des gens!

Ca commence par des swaps, les fameux swaps plus ou moins heureux mais qui, au final créent des liens (je pense à Lallalie, Brunehilde notamment), des trocs, des échanges et même simplement une jolie correspondance...

Jusqu'à ce que je n'y tienne plus! J'ai pris mon billet de train et je suis partie à la rencontre des gens qui étaient eux aussi derrière leur ordi...

Jusqu'à ce que je n'y tienne plus! Et hop! Un tricothé organisé, une rencontre croisée... et rencontrer les tricoteuses et les couturières juste à côté de moi!

Oui! Je ferme mon ordi et je pars rencontrer les vrais gens de la vraie vie et ça... ça... c'est juste "trop d'la balle"!!!! Parce que nous avons un point commun mais nous ne faisons pas le même métier, nous n'avons pas le même âge, nous n'avons pas les mêmes habitudes, nous avons des enfants ou pas, nous avons des animaux ou pas, nous vivons en ville ou pas, nous aimons les hommes, les femmes et ça... c'est génial!

Ca a été une incroyable "leçon de vie"! Mais tout en positif! Apprendre à aimer les gens sans jugement (mais aussi sans empathie débordante) pour pouvoir mieux partager nos envies!

Et puis recevoir des pictochiottes de la terre entière...

Je ne peux citer tout le monde mais je pense à

Aline : mon coach de vie et de mosaïque

GwennaZ : mon coach de vie de tricot

Rachel : à l'autre bout de la terre et qui vit l'opéra en même temps que moi!

Lallalie : toujours là!

Marie-Laure : mon amie tout simplement

Tigroute : l'amie pour tout!

Maryse : pas de blog et alors?

Les filles du tricothé de Nancy

Les filles du tricothé d'Achères

Marion que j'ai retrouvée 10 ans plus tard grâce à ce blog!

Béatrice, Agnès, Sophie, Elena, Claire, et toutes les autres !

Il n'y a pas d'ordre, il y a des oublis que je vais compléter au fur et à mesure!

et maintenant Bérangère, Claire, Elsa, Delphine, Evelyne ma super team de TricoteàMouffetard!

Parce que là où je me pose, je pose mon tricot avec un thé (une bière... ) et j'aime le partager!

Alors merci... Merci à vous d'être là, d'avoir lu cet article jusqu'au bout et bientôt, promis, encore et toujours de la couture... et du tricot qui est bien meilleur voyageur!

Je vous aime!


 

Je finis donc par l'appel de GCB :