Je mets bien trop de temps à mettre à jour ce blog et le site de la caravane-tricot mais hélas, je suis happée par la vraie vie qui me fait mourir petit à petit...

mais l'avantage, c'est que je sais ce que je veux devenir une fois morte!

Je prends donc enfin le temps de partager ce moment unique qui fait que je veux que la vie continue, qu'elle a un sens... un fil... un beau fil conducteur.

La semaine dernière, c'est pétrie de doutes et de peurs que j'ai attelé la caravane à 7 heures du matin pour sa première sortie officielle... J'ai eu le soutien incomparable et incroyable de ma fille qui m'a épaulée avec sérieux et humour tout au long de ce week-end. J'ai du mal à trouver les mots pour lui exprimer mon immense fierté d'être sa mère...

Nous avons ri, un peu paniqué au moment de l'attelage dans le noir et les manoeuvres... Désolée Elisabeth si tu as cru qu'un troupeau de sangliers était passé à travers ton jardin, on a quand même réussi à épargner le potager... Nous avons vaincu! Direction Croth (on prononce [Cro] et pas [crotte]) dans l'Eure pour le festival "Arts de terroir" où la caravane-tricot avait été conviée!

Alors bien sûr, c'était une première... il va falloir peaufiner les alentours de la caravane et sa déco extérieure (et ça, ça commence à bien se profiler grâce à vous!) mais nous avons vraiment profité de ces deux jours de partage! Je ne pensais pas recevoir autant!

Une chance, il a fait beau! Ce qui est loin d'être une évidence dans ces contrées normandes réputées pour leurs "rares averses"!

CROTH4

Nous voici donc installées!

Les rencontres magiques ont alors commencé!

De l'autre côté du stand de boudin noir (ben quoi, c'est le terroir aussi!), il y avait Micky... Micky et ses chaudrons magiques!

CROTH5

De l'Atelier de Micky

J'ai découvert le tissage aux tablettes

et j'espère vraiment pouvoir la revoir!

A 14h, je suis devant la merveilleuse cuve d'indigo... Elle y plonge la toile avec ses belles mains expertes et opère la magie!

Elle a même accepté d'y tremper une poignée de ma fibre... un beau souvenir... un beau cadeau... un don précieux...

A côté de moi, une autre "spectatrice" et là, évidemment au premier regard, je me transforme en David Vincent de la laine et je reconnais son châle "fait-main" avec de la laine "pas comme les autres". J'avoue être d'un naturel plutôt impulsif et je n'ai pas hésité à l'aborder... J'ai donc fait la connaissance de Super Priscilia! le beau hasard...

et...

Elle a sorti son tricot... J'ai sorti le joli plaid de la caravane... et...

 CROTH7

Pendant que je filais, elle s'est assise là, avec son compagnon pour partager juste ce petit moment... Je crois qu'elle n'imagine pas l'importance que ça a eu pour moi de la voir montrer le tricot à ce petit garçon... tout naturellement...

Dalido le Hérisson et Bertille étaient de la partie! On a filé, crocheté... Je n'ai pas beaucoup tricoté car le rouet attirait beaucoup de monde curieux... Les enfants tripotaient la fibre, les grands observaient, intrigués... c'était top!

CROTH6

C'est avec une grande émotion que je vous remercie tous pour votre soutien dans cette aventure!

Elle me maintient à flot quand la vraie vie enchaine les coups de massue...

Je sais qu'il est difficile de venir auprès de chacun de vous mais je vous assure que je ne compte pas mes heures pour faire aboutir ce projet et que la caravane tourne. Vous êtes tous derrière moi et votre soutien fait toute ma richesse, tout mon espoir.

Ce week-end ne fut pas parfait mais il fut!

L'idée de décorer la caravane avec des carrés au tricot ou au crochet, c'est exactement ce qu'il faut! alors je commence l'assemblage pour faire un bel habit sur mesure à la demoiselle et ça va le faire!

Alors...

ON THE WOOL AGAIN!!!!!

on y va?

qui m'aime nous suive!