Avec quelques jours de retard, je vous montre ma façon très personnelle... et un brin décalée de "fêter Tchernobyl"...

Oui, je sais, Kevin, il faut mieux dire "commémorer Tchernobyl"

Mais bon, assumons la blague jusqu'au bout!

J'ai donc choisi de partager avec mes collègues

GATEAU_nucleaire1

GATEAU NUCLEAIRE

Merci de le prendre avec beaucoup, beaucoup, beaucoup d'humour...

couleurs improbables et même des cratères genre réacteur fissuré!

Le pire, c'est que quand tu le découpes, les parts ont une forme de coeur!

GATEAU_nucleaire2

Il est trop beau, non?

Je n'avais jamais testé et franchement, je ne m'attendais pas à un tel résultat mais plutôt à un truc tout mélangé et raté...

GATEAU_nucleaire3

Mais ça a marché! Trop classe ce gâteau strié!!

Et le pire du pire?

De la vraie farine blanche bien raffinée avec de la levure chimique, du sucre blanc bien raffiné, même pas du beurre mais de la margarine de cuisine, et des colorants bien chimiques... Bon, ok, les oeufs, j'ai pas pû lutter... ce sont juste de vrais oeufs de plein air... On n'est pas parfait!

Autant vous dire que quand j'en ai proposé à mes chers étudiants... "vous voulez du gâteau?", je voyais les yeux brillés puis leur mine se décomposer... mais il y a eu quelques courageux! Il fallait bien ça avant d'attaquer les semaines de partiels!

Bon, allez, c'est juste pour rigoler, hein!

Le prochain, même méthode mais en version caramel et chocolat!!!

et des ingrédients un peu plus classes!